Maria del Mar Bonet amb l’Ensemble de Musique Traditionnelle de Tunis
24th juliol 2017
9:00 pm
Eljem, Tunis
Festival International de Musique Symphonique d'Eljem
Google Map
Tickets

Maria del Mar Bonet i l’Ensemble de Musique Traditionnelle de Tunis tornen a actuar junts essent fidels a una col·laboració que neix a principis dels anys 80. Aquest cop ho fan a l’amfiteatre romà de l’Eljem, en un retrobament molt especial per celebrar els 50 Anys d’Escenaris de Maria del Mar Bonet, dins el marc del Festival International de Musique Symphonique d’Eljem, Tunísia.

Maria del Mar Bonet

50 ans sur scène

Cela n’arrive pas souvent de pouvoir fêter les 50 ans de carrière de l’une de ses plus grandes artistes du Méditerranée, quelqu’un qui n’a jamais arrêté d’être sur scène. Voici notre cas.

Maria del Mar Bonet, une des meilleures voix et une des plus remarquables artistes de la culture Méditerranée fête ses 50 ans sur scène au 2017.

Il faut savoir que MMB -née à Palme de Majorque en 1947- réalisa son premier concert dans sa ville natale lorsqu’elle n’avait même pas encore 20 ans. Peu de temps après, elle déménagea à Barcelone joindre l’emblématique Nova Cançó(Nouvelle chanson catalane) et Els SetgeJutges. C’est ainsi qu’a commencé sa carrière, une voyage qui au-delà de l’amener chanter partout en Catalogne, Baléares, Valence et l’Etat espagnol, lui a permis d’être reconnue dans toute l’Europe (France, Italie, Allemagne, Royaume Uni, Turquie, Grèce, Suède, Portugal, Russie...), l’a amené à faire des tournés au nord de l’Afrique (Tunisie, Maroc, Egypte,), aussi bien en Amérique (États-Unis, Cuba, Canada, Mexique, Chili, Equateur, Argentine),ou encore au Japon et la Syrie.

Pendant les dernières 50 années elle a chanté, collaboré et partagé la scène avec des artistes internationaux; Mikis Theodorakis, Maria Farantouri et Nena Venetsanouen Grèce, ZülfüLivanellien Turquie, l’Orchestre de la Jeunesse Musicale et FethiZghondaen Tunisie, la Cham Ensemble de Damas et MoslemRahalen Syrie, HossamRamzy et Mohammed Munir en Egypte,LucillaGaleazzi et Mauro Pagani en Italie, le nord-américain Jackson Browne, lebrésilien Milton Nascimento, la cubaine OmaraPortuondo et les chiliens Quilapayún, en autres. En plus, le danseur et chorégraphe espagnol Nacho Duato a créé des chorégraphies avec plusieurs de ses chansons, des chorégraphies qui sont encore aujourd’hui représentées partout dans le monde.

Au long de toutes ces années, Maria del Mar Bonet a dédié sa carrière professionnelle à faire connaître les racines, les sons et les rythmes de la musique des peuples et des cultures méditerranéennes. Elle a développé un discours artistique en défense de la proximité créative entre les pays d’un et d’autre côté de cette grande mer. Elle a considéré la méditerranée comme un véritable sixième continent, à l’origine de quelques-unes des grandes civilisations de notre planète, dont les habitants partagent, par-dessus de tout, origines, sensibilités et créativité artistique.

Elle est, sans doute, une des chanteuses de la méditerranée plus reconnue internationalement.

Au long de sa carrière artistique elle a enregistré une quarantaine de disques, elle a reçu de nombreux prix; le Disque d’Or, la Croix de Sant Jordi de la Generalitat de Catalunya, le prix de l’Académie Charles Cros (France), la Médaille de la Ville de la Mairie de Palme, le Prix SGAE de la Musique au meilleur album en catalan, le Prix Tenco(Italie), la Médaille d’Or de Majorque, lePrix de la Musique Ville de Barcelone, la Médaille d’Or de la Ville de Barcelone, la Médaille d’Or du Parlement de Catalogne, le Prix International Cubadisco(Cuba) et la Médaille d’Or au Mérite en Beaux-Arts du Gouvernement Espagnol.

C’est pourquoi, c’est un grand privilège d’avoir parmi nous des artistes du niveau créatif et qualité artistique de Maria del Mar Bonet.

Reconnaître son œuvre après tant d’années est presqu’un devoir pour nous, et jouir d’un de ses concerts un plaisir que nous ne pouvons pas refuser.

Présentation publique de la célébration: décembre 2016

À l’occasion de l’anniversaire du premier concert de Maria del Mar Bonet, à la mi-décembre 2016, auront lieu respectivement, à Palme de Majorque et à Barcelone, -les deux villes les plus importantes dans la vie de MMB-deux conférences de presse pour présenter la célébration de ses 50 ans sur scène. Ce jour-là seront publiques les détails de la commémoration qui aura lieu entre décembre 2016 et décembre 2017. Les activités les plus relevantes sont celles exposées dans ce dossier de présentation. Aussi, et en parallèle avec les conférences de presse, auront lieu différents concerts en petit format dans des endroits emblématiques et représentatifs des débuts de sa carrière. Ce sera donc le début de la célébration

Un nouvel album 

Ce n’était pas possible de fêter les 50 ans de carrière de Maria del Mar Bonet sans présenter un nouveau travail discographique. Pendant les dernières années, l’artiste a travaillé sur Ultramar, un album enregistré pendant cet été 2016 à La Havane (Cuba) avec des musiciens de la taille de José María Vitier, Pancho Amat, Jorge Reyes et José Luís Cortés “El Tosco”. Ce nouveau travail surprendra aussi bien son publique habituel que les nouvelles générations. Par première fois, la chanteuse incorpore des sons, des rythmes et des instruments musicaux caribéens, afin de transmettre un univers de sentiments et sensibilités qui la caractérisent tant.

Concerts internationaux

Une partie importante de la célébration sera composée par la tournée que Maria del Mar Bonet réalisera à l’occasion de ses 50 ans de carrière. Certaines personnes l’ignorent, mais MMB est l’une des artistes Méditerranéens les plus internationales. Elle a joué pendant toutes ces années un véritable rôle d’ambassadrice culturelle partout dans le monde. Elle est admirée et flattée dans de nombreux pays en Europe, Amérique, Afrique du nord, et même en Asie. Cette tournée internationale aura une présence très significative dans les pays méditerranéens où elle est considérée l’une des voix les plus représentatives. Nombreux pays ont déjà sollicité faire partie de la célébration en programmant des concerts spéciaux de l’artiste. Ce sont par exemple l’Italie, la Grèce, le Maroc, laTunisie, l’Egypte, la France, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, le Mexique, le Japon et la Suède.

Deux concerts emblématiques et historiques : Barcelone et Majorque

Les deux villes les plus importantes dans la vie et l’ouvre de Maria del Mar Bonet accueilleront pour l’occasion deux concerts emblématiques. MMB présentera son nouvel album Ultramar auGranTeatredelLiceu de Barcelone et à l’Auditori de Palme. Ce seront deux concerts uniques et historiques qui sont appelés à rester dans la mémoire musicale contemporaine. Ces deux activités ont pour but de rendre publique son nouveau travail et de partager avec l’audience la célébration d’une vie entière dédiée à la musique. Les deux concerts seront accompagnés d’une importante campagne de communication, à la hauteur des évènements qui seront sans doute parmi les plus importants dans la scène culturelle en 2017.

Invités ponctuels 

Une des caractéristiques de ces 50 années dans la carrière Maria del Mar Bonet ce sont les nombreuses collaborations avec des musiciens, des chanteurs et des artistes procédant de partout dans le monde. Ces complicités lui ont permis de créer d’importantes relations personnelles, mais aussi des travaux artistiques très fructifères et de grande qualité. Pendant l’année de célébration, MMBinvitera aléatoirement à quelques-uns de ses concerts plusieurs de ces artistes. Ce sera sans doute une occasion unique pour les revoir ensemble sur scène. Pour le concert d’Eljem, Maria a invité pour l’accompagner le Grand violoniste tunisien Mr Fethi Zghonda et son groupe.

Féthi ZGHONDA est une figure de proue de la scène musicale tunisienne en tant que compositeur, chef d’orchestre, violoniste de grand talent dans plusieurs orchestres et formations musicales tunisiennes et étrangères. Sa longue carrière administrative, pédagogique et scientifique (enseignant et auteurs de plusieurs publications) ne l’a pas empêché de continuer ses activités artistiques. C’est dans ce cadre qu’il a été sollicité, avec trois éminents musiciens tunisiens, depuis le début des années 70 du XXe siècle à prendre part aux concerts de la grande vedette catalane Maria Del Mar Bonet, dont le répertoire se veut de vocation méditerranéenne. L’ensemble de musique traditionnelle tunisienne, qu’il a dirigé pendant de longues années et qui a donné des centaines de concert en Tunisie et à l’étranger, a participé aux concerts de la vedette catalane. Il réunit entre autres instrumentistes feu Taoufik Zghonda, virtuose du « qanun » (cithare), remplacé à l’occasion du concert qui sera donné à EL Djem par un autre non moins virtuose de cet instrument, Slim Jaziri , Hichem Badrani, éminent joueur du  « nay » (flûte en roseau) et l’un des meilleurs de la place, ainsi que le grand percussionniste Hamadi Mabrouk, jouant au « tar » (tambourin). Outre leur virtuosité, les musiciens tunisiens excellent dans l’art de l’improvisation dans les différents modes et rythmes caractérisant la musique arabe.

Féthi ZGHONDA

 

Concert solidaire

La célébration de 50 ans de carrière d’une des voix les plus représentatives de la Méditerranée comme Maria del Mar Bonet ne pouvait pas laisser de côté la terrible situation que vivent actuellement des milliers de personnes, précisément ici, autour de la mer Méditerranée. C’est pourquoi, dans le cadre des activités prévues dans cette célébration, en 2017 aura lieu un important concert solidaire pour soutenir les ONG qui travaillent avec les réfugiées.

Ce concert a été organisé grâce au soutien et la collaboration de :

 

Maria del Mar Bonet et Monsieur Zghonda vont jouer  ensemble 10 chansons. Elles sont:

BIRDEMET YASEMEN

TAHTEL YASMINA

ANELLS D’AIGUA

INICI DE CAMPANA

TOTS DOS ENS EQUIVOCÀREM

DIGUES AMIC

SE NUAVEN

DIGUÉ L’AMAT A L’AIMADOR

LAMMA-BADA

EKLEMEDIR